Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

Tu seras un homme mon fils

    Si tu peux voir détruit l'ouvrage de ta vie  Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,  Ou perdre en un seul coup le gain de cent parties  Sans un geste et sans un soupir.   Si tu peux être amant sans être fou d'amour,  Si tu peux être fort sans cesser d'être tendre,  Et, te sentant haï, sans haïr à ton tour,  Pourtant lutter et te défendre. Si tu peux supporter d'entendre tes paroles  Travesties par des gueux pour exciter des sots,  Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles  Sans mentir toi-même d'un mot. Si tu peux rester digne en étant populaire,  Si tu peux rester peuple en conseillant les rois,  Et si tu peux aimer tous tes amis en frères,  Sans qu'aucun d'eux soit tout pour toi. Si tu sais méditer, observer et connaître,  Sans jamais devenir sceptique ou destructeur ;  Rêver, mais sans laisser ton rêve être ton maître,  Penser sans n'être que penseur. Si tu sais être dur, sans jamais être en rage,  Si tu sais être brave et jamai

Derniers articles

Revue Quart Monde N°258 | Dévoiler les dimensions cachées de la pauvreté

Assemblée Générale d'ATD Quart Monde Mouvement International

Le Centre de mémoire et recherche Joseph Wresinski.

Les temps forts d'ATD Quart Monde France en 2020

Journée mondiale de la santé 2021

La Colère

L'impatience

A Thomas More, l'Ami de toutes les saisons

Le Silence

L'égale dignité