Interventions


Au cours des quelques années où j’ai travaillé à développer dans toutes les régions de France l’emploi public des personnes en situation de handicap, j’ai pris la parole.

J’ai essayé de partager ma conviction, celle qui privilégie de considérer la personne, sa compétence, ses capacités et toutes ses qualités avant sa situation de handicap.


D’une certaine manière, les personnes en situation de handicap nous révèlent à nous-mêmes car elles nous font prendre conscience de notre fragilité mais aussi de nos talents et de notre énergie. Elles nous font réfléchir sur qui nous sommes.

Une situation de handicap nous éclaire sur la différence et nous engage à un changement de regard et d’attitude, au-delà à une transformation, des « à priori » et des « présupposés » que nous pouvons avoir.

Les personnes en situation de handicap nous entrainent également à considérer la société comme un ensemble où nous sommes tous interdépendants. C’est vrai pour la question du handicap comme beaucoup d’autres sujets. C’est une invitation à une compréhension, à une acceptation, à une volonté personnelle qui doit gagner le collectif. Toutes les expériences conduites sur les collectifs de travail en témoignent. Parfois il est étonnant de constater,  une fois la défiance passée, les préjugés laissés de côté, l’énergie collective « démultiplicatrice » qu’apportent les personnes en situation de handicap.





Commentaires

Articles les plus consultés